AGENT DE PLANIFICATION, DE PROGRAMMATION ET DE RECHERCHE - MESURES D'URGENCE ET SÉCURITÉ CIVILE

Description du poste




COORDINATION DES FLUX RÉSEAU, MESURES D'URGENCE ET DE LA SÉCURITÉ CIVILE ET INTÉRIEURE


Sommaire de la fonction :

Sous l'autorité du Chef de service – Mandats régionaux de soutien aux programmes de santé physique et de la Coordination des mesures d'urgence, sécurité civile et de la liaison avec les salles d'urgence, la personne titulaire de ce poste participe à la coordination des travaux régionaux en maladies chroniques. Elle soutient les différentes initiatives visant l'amélioration de l'organisation des services en lien avec les maladies chroniques pour la région de Montréal. Cette personne est en interaction avec l'ensemble des acteurs impliqués en maladies chroniques, qu'ils proviennent des établissements montréalais ou de divers organismes et partenaires concernés.


Principales responsabilités :

- Contribue à la mise en place des mécanismes de concertation qui permettront d'assurer une coordination efficace des travaux.
- Participe à la réalisation du plan d'action régional en concordance avec les priorités et objectifs du MSSS et des établissements.
- Coordonne certains travaux régionaux, en collaboration avec les autorités et les partenaires concernés.
- Soutient les établissements dans le déploiement d'actions en lien avec le développement de programmes de maladies chroniques.
- Élabore et met en place, en concertation avec les partenaires impliqués, différents outils de suivi, documents de référence et/ou documents informatifs.
- Élabore et met en place un système de suivi pour le développement des programmes en maladies chroniques.
- Mets en place des méthodes de gestion de projet pour faciliter le développement des programmes de maladies chroniques sur le territoire montréalais.


Responsabilités spécifiques :

- De façon quotidienne, assure le suivi du déploiement des programmes en maladies chroniques.
- Soutient, planifie et réalise les activités nécessaires au bon fonctionnement de rencontres et travaux de comités régionaux en lien avec les maladies chroniques.
- Évalue la fiabilité des données recueillies et s'assure de leur ajustement au besoin.
- Apporte le soutien, et effectue les liens avec les établissements afin de comprendre leurs enjeux et problématiques en lien avec les maladies chroniques.
- Participe à l'analyse portant sur l'avancement des travaux afin de répondre aux besoins des patients et des établissements.
- Assume tout autre mandat qui pourrait lui être confié par son supérieur hiérarchique.
- Participe au développement, à la mise à jour et/ou à l'évaluation d'un registre des maladies chroniques.




Exigences


- Détient un diplôme universitaire de premier cycle dans une discipline administrative en lien avec la gestion de projet, la planification et/ou l'analyse administrative. Un diplôme de 2e cycle représente un atout important.
- Possède un minimum d'un an d'expérience dans la gestion ou l'analyse de projet.
- Possède un minimum d'un an d'expérience dans un secteur lié à la santé et aux services sociaux.
- Possède une expérience d'une année dans l'organisation régionale de services et/ou la coordination inter-établissements.
- Une expérience de concertation en lien avec des médecins et autres professionnels de la santé représente un atout important


Compétences requises :

La personne titulaire possède une aptitude certaine à analyser, évaluer, synthétiser et rédiger. Elle est reconnue pour l'excellence de ses relations interpersonnelles et pour son talent à tisser des liens avec des partenaires internes et externes en fonction de l'apport spécifique de chacun. Elle est créative, stratégique et possède un sens politique développé. Elle démontre des habiletés pour le travail en équipe, la communication orale et écrite et l'animation de groupes. Enfin, elle maîtrise bien les principes et techniques de gestion de projets.


Plus précisément, la personne possède les aptitudes suivantes :

- Capacité de mobilisation et d'influence ;
- Capacité de négociation ;
- Sens politique développé (travail quotidien en lien étroit avec les communications et les affaires publiques) ;
- Orientation clientèle ;
- Autonomie professionnelle ;
- Gestion des priorités.


Le CIUSSS Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal souscrit à un programme d'accès à l'égalité. Les candidatures des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées.

Le masculin est utilisé dans le seul but d'alléger le texte.




Description de l'organisation

Le personnel du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL) est réparti dans plus de 135 installations. Le CCSMTL se démarque par sa large gamme de services pour des clientèles variées avec des mandats locaux, régionaux et suprarégionaux. Il cumule plusieurs désignations et mandats universitaires en : jeunesse, dépendance, réadaptation, gériatrie, inégalités sociales, unité de médecine familiale, santé publique. Il contribue ainsi à la formation académique, au développement et au partage des savoirs scientifiques.