CONSEILLER(ÈRE) EN SOINS INFIRMIERS - INFECTIONS ET INTERVENTIONS DANS LA COMMUNAUTÉ- DRSP

Description du poste

Sous l'autorité hiérarchique de la coordonnatrice régionale du secteur Prévention et contrôle des maladies infectieuses (PCMI), en collaboration avec l'infirmière clinicienne assistante du supérieur immédiat (ASI) et la responsable médicale du Service Infections et interventions dans la communauté (IIC), le/la titulaire du poste collabore aux activités du plan d'action régional intégré en santé publique (PARI-SP) qui découlent du Programme national de santé publique en matière d'infections dans la communauté

•Effectue des enquêtes épidémiologiques en veillant à l'application des lois et des règlements ainsi que des protocoles, politiques et procédures en vigueur, et collabore à la mise en place des interventions de protection;
•Agit à titre d'expert-conseil et participe à la réalisation d'activités de transfert des connaissances auprès des professionnels du réseau et hors réseau de la santé montréalais;
•Participe à la conception, la planification, l'implantation, l'évaluation et la révision des politiques, programmes, services, protocoles et procédures.

Enquêtes épidémiologiques (40%)

•Effectue les enquêtes épidémiologiques des maladies à déclaration obligatoire (MADO) et signalements attribuées à son service.
•Assure la tenue de dossiers conformément aux exigences et aux paramètres établis.
•Contribue à l'ensemble des activités de son service et du secteur selon les besoins en constante évolution.
•Consulte les banques de données de la DRSP et du MSSS afin d'obtenir des informations liées aux sujets, aux milieux ainsi qu'aux tendances spatiotemporelles qui pourraient indiquer un agrégat ou une éclosion.
•Dans le cas de menace pour la population, participe à l'élaboration d'appel à la vigilance.
•Utilise DSIE (Demande de service inter-établissement) pour transmettre les demandes de services à l'attention des équipes territoriales CIUSSS.
•Participe à l'investigation et le suivi des situations épidémiologiques d'envergure.
•Assure le suivi des éclosions de MADO ou de phénomènes émergents dans la communauté en collaboration avec les différents services en prévention des milieux touchés, des services de la Division de l'inspection des aliments de la Ville de Montréal ou des instances ministérielles.
•Effectue des visites en établissements lors d'éclosions et participe à l'élaboration des recommandations.
•Participe aux « briefings », aux réunions de service et de secteur, afin de partager toute information pertinente à l'évolution des dossiers d'intervention, d'éclosions ou d'activités auxquelles il/elle contribue.
•Exécute, en situation d'urgence, une ordonnance médicale suivant les procédures établies.
•Effectue des visites à domicile, dans les milieux de vie ou de travail aux fins d'enquêtes épidémiologiques et d'interventions de protection et participe à l'élaboration des recommandations.

Expertise-conseil et réalisation d'activités de transfert des connaissances (30%)

•Offre un soutien d'expertise téléphonique dans le domaine des infections et interventions dans la communauté (IIC) à l'intention des professionnels du réseau et hors réseau, des équipes territoriales CIUSSS et autres établissements non fusionnés, des cliniques médicales et des professionnels du réseau scolaire et de la petite enfance.
•Contribue au soutien des professionnels dans le domaine des infections dans la communauté :
oagit à titre de personne contact à la Direction régionale de santé publique (DRSP) pour le réseau de répondants;
odiffuse aux répondants les informations pertinentes sur les programmes préventifs et de contrôle afin qu'ils soient des agents multiplicateurs dans leurs milieux;
oévalue les besoins de formation et d'information des répondants et offre des formations adaptées à leurs besoins;
ocollabore à l'organisation et l'animation de rencontres.
•Agit à titre de conseiller-conseillère sur les différentes activités entourant les infections dans la communauté.
•Offre un service d'expertise-conseil aux professionnels montréalais et aux équipes territoriales de santé publique.
•Contribue aux activités en lien avec la garde régionale en maladies infectieuses.
•Participe à la formation des stagiaires (infirmières, médecins et pharmaciens) et des nouveaux employés incluant la conception, la diffusion, l'évaluation et la révision des programmes d'orientation, de formation et de mise à jour du personnel et des stagiaires.
•Contribue à la réponse aux demandes de renseignements provenant du MSSS.
•Conçoit et anime des formations en prévention et contrôle des infections dans la communauté adaptées aux besoins spécifiques des milieux, à leur demande.
•Se tient constamment à jour sur la littérature concernant les maladies infectieuses traitées dans son service dont les interventions innovantes et prometteuses.

Révision des politiques, programmes, services, protocoles et procédures (30%)

•Interprète les données de surveillance et de vigie sociosanitaire au regard des infections dans la communauté.
•Contribue, avec les membres du service, à la planification, la définition des objectifs, la réalisation et l'évaluation des interventions de santé publique reliées à un programme/projet en prévention et contrôle des infections dans la communauté.
•Contribue, avec les membres du service, à l'identification des besoins biopsychosociaux et des problèmes de santé de diverses clientèles ou groupes-cibles.
•Développe, en collaboration avec les autres professionnels du secteur et les partenaires du réseau, des stratégies d'intervention en promotion et prévention afin de favoriser l'adoption des mesures de protection individuelle pour prévenir des maladies infectieuses.
•Redéfinit les priorités d'action, en collaboration avec les professionnels concernés, en fonction des objectifs visés.
•Collabore à la rédaction de protocoles pour les urgences courantes et les urgences majeures.
•Développe et implante toute activité en lien avec de nouvelles problématiques ou urgences majeures en maladies infectieuses.
•Utilise des moyens efficaces pour répondre aux besoins de la clientèle multiethnique et multilinguistique de la région de Montréal.
•Participe à l'implantation et l'évaluation des nouveaux programmes, notamment dans le domaine de la prévention des infections dans la communauté.
•Collabore aux projets spéciaux.
•Anime différentes rencontres à l'interne, avec les CIUSSS et les établissements non fusionnés et agit à titre de personne ressource.
•À la demande des supérieurs, représente la DRSP sur des comités et groupes de travaux régionaux et provinciaux.
•Élabore des outils en soutien aux établissements et aux partenaires dans l'application de leur mandat en prévention et contrôle des maladies infectieuses.
•Contribue à la mise à jour des informations sur le site Internet de la DRSP concernant les maladies infectieuses de son service.
•Participe à la révision de toutes activités à la demande de ses supérieurs.
•Effectue toute autre tâche désignée par l'employeur.

Exigences

Baccalauréat en sciences infirmières

Diplôme de 2e cycle dans un domaine pertinent est un atout

3 ans d'expérience en santé communautaire ou en maladies infectieuses

Membre en règle de l'O.I.I.Q.

Langues et niveau de maîtrise : français et anglais, parlé et écrit

Logiciels et niveau de maîtrise : Niveau 1 de la suite Office (Word, Excel, Power point)

Compétences clés attendues

Capacité décisionnelle et initiative (valeur passion)
Analyse et résolution de problème (valeur passion)
Respect des normes (valeur respect)
Civilité (valeur respect)
Confidentialité (valeur respect)
Souci de la qualité (valeur engagement)
Intérêt au développement (valeur engagement)
Sens de l'organisation et des priorités (valeur engagement)
Travail d'équipe (valeur collaboration)
Communication interpersonnelle (valeur collaboration)


Description de l'organisation

Le personnel du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL) est réparti dans plus de 135 installations. Le CCSMTL se démarque par sa large gamme de services pour des clientèles variées avec des mandats locaux, régionaux et suprarégionaux. Il cumule plusieurs désignations et mandats universitaires en : jeunesse, dépendance, réadaptation, gériatrie, inégalités sociales, unité de médecine familiale, santé publique. Il contribue ainsi à la formation académique, au développement et au partage des savoirs scientifiques.