SECRÉTAIRE MÉDICALE - POSTE PERMANENT TEMPS PARTIEL

Description du poste

Secrétaire médicale - Poste permanent temps partiel

Personne qui assiste un ou des médecins ou des professionnels ou une équipe de travail dans leurs fonctions administratives et professionnelles. Elle prépare et saisit à l'ordinateur des dossiers médicaux, des rapports et des demandes d'analyses, des protocoles opératoires ou d'autres travaux à partir de textes écrits, manuscrits ou dictés. Elle effectue l'impression et en assure la transmission au personnel concerné. Elle doit posséder une connaissance de la terminologie médicale.

TÂCHES A EFFECTUER
-Transcrire les dictées selon les normes en vigueur au sein du service ;
-Produire la liste des protocoles opératoires manquants ;
-Assister les médecins pour l'utilisation du système de dictée et signature ;
-Procéder à l'envoi de copies conformes de documents transcrits ;
-Effectuer toute autre tâche en relation avec sa fonction ou demandée par son supérieur immédiat ;
-Valider la liste des protocoles opératoires manquants ;

Port d'attache: Hôpital de Verdun (4000, Boul. Lasalle)

Horaire de travail suggéré:
Semaine 1: Lundi, mardi et jeudi (8h00 à 16h00)
Semaine 2: Lundi et jeudi (8h00 à 16h00)

Exigences

Doit détenir un DES-métier en secrétariat médical
OU
une Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) en secrétariat médical
OU
une Attestation d'études collégiales (AEC) en secrétariat médical
OU
Doit détenir un DES ou une équivalence reconnue par le MEQ AVEC 2 ans d'expérience à titre de secrétaire médicale
Réussir les tests suivants:
Français de niveau 2
Word de niveau 2
Terminologie médicale

Description de l'organisation

Le personnel du CIUSSS du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal (CCSMTL) est réparti dans plus de 135 installations. Le CCSMTL se démarque par sa large gamme de services pour des clientèles variées avec des mandats locaux, régionaux et suprarégionaux. Il cumule plusieurs désignations et mandats universitaires en : jeunesse, dépendance, réadaptation, gériatrie, inégalités sociales, unité de médecine familiale, santé publique. Il contribue ainsi à la formation académique, au développement et au partage des savoirs scientifiques.