Spécialiste en activités cliniques pour PIPEP - Hôpital général juif - Permanent/temps-plein

Interface de l’imprimante
Numéro du poste :
J0721-1416
Titre d'emploi du poste :
Spécialiste en activités cliniques pour PIPEP - Hôpital général juif - Permanent/temps-plein
Date d'affichage début :
Le 14 septembre 2021
Date de fin d'affichage :
Le 4 octobre 2021
Catégorie d'emploi :
Professionnel de la santé et des services sociaux
Niveau de responsabilité :
Employé
Statut de l'employé :
Temps plein temporaire
Niveau de scolarité :
Baccalauréat
Salaire :
25.25 $ - 45.22 $ Horaire
Nombre de postes :
1
Villes et Arrondissements :
Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce

Description du poste

SOMMAIRE DES FONCTIONS

Le(la) spécialiste en activités cliniques s’assure de la qualité du processus clinique en conformité avec les programmes, les services et les cadres de référence des intervenants dédiés à la clientèle de santé mentale.

Sous la responsabilité de la cheffe d’administration des programmes PIPEP (programme d'intervention premier épisode psychotique), la personne embauchée exerce un leadership clinique au sein des équipes d’intervention, assume des fonctions d’encadrement et de soutien clinique, ainsi que de planification et de distribution du travail et des dossiers. Elle développe divers outils tels que des outils et stratégies d’intervention, des protocoles, procédures et politiques, voit à l’élaboration et au respect des standards de qualité et des outils d’évaluation en découlant et initie des actions en vue de permettre une pratique professionnelle concertée et intégrée.

Sous la responsabilité du chef d'administration des programmes PIPEP (programme d'intervention premier épisode psychotique), le ou la spécialiste en activités cliniques détient un rôle transversal au sein de la direction. Ses principales responsabilités se divisent en trois volets :

a) Soutien à la pratique professionnelle :

* Assigner des dossiers et des demandes interservices aux intervenants tout en assurant l’équilibre des charges de cas et de travail des intervenants et apporter un support dans la priorisation des dossiers et des demandes interservices ;
* Répondre aux demandes d’expertise clinique des intervenants du programme et/ou référer à des personnes ressources internes ou externes ;
* Établir les modalités de soutien clinique avec les intervenants et en assurer le suivi ;
* Soutenir au plan clinique les intervenants – offrir et organiser diverses modalités de soutien clinique ;
* Développer et maintenir un lien de confiance avec les intervenants tout en identifiant les améliorations nécessaires à une meilleure qualité de services et au développement de la pratique professionnelle ;
* Développer et offrir des contenus de formation (au besoin) ;
* Soutenir les intervenants dans leur performance et dans l’actualisation des standards de pratique ;
* Assurer l’application des meilleures pratiques professionnelles adaptées aux besoins de la personne (selon les dernières recherches, les orientations ministérielles, etc.).

b) Rôle dans le processus clinique :
* Exercer un leadership dans l’application du processus clinique ;
* Promouvoir les orientations cliniques et la philosophie d’intervention préconisées par l’établissement auprès des intervenants ;
* Collaborer à l’élaboration, à l’évaluation et à la révision des orientations cliniques et des pratiques professionnelles ;
* Soutenir les intervenants dans leur analyse des besoins des usagers ainsi qu’en regard de leur développement de leurs capacités et compétences ;
* Assurer le soutien requis aux intervenants dans la préparation, la rédaction et l’évaluation des différents documents requis par le processus clinique ;
* Assurer le suivi de la qualité des documents cliniques produits par les intervenants selon les procédures établies par l’établissement et en fonction des modalités de suivi convenus avec son supérieur immédiat ;
* Collaborer avec l’équipe à l’élaboration, à l’actualisation et à l’évaluation du processus clinique et des protocoles d’intervention ;
* Soutenir et conseiller les intervenants dans l’application des règles relatives à la confidentialité pour tout traitement d’information et de communication concernant l’usager, sa situation de vie et les données inscrites au dossier.

c) Animation :

* Coordonner, animer et assurer le suivi des discussions cliniques et thématiques des intervenants concernés ;
* Assurer l’animation et la coordination, sur demande ou au besoin, de comités ou de groupes de travail ;
* Coordonner diverses rencontres afin de soutenir les intervenants.

EXIGENCES ACCADÉMIQUES

* Diplôme universitaire de premier cycle dans une discipline de relation d’aide ou toute autre combinaison de diplômes pertinentes ;
* Détenir une évaluation comparative des études effectuées hors du Québec émise par le ministère compétent ;
* Détenir un diplôme de maîtrise dans sa discipline (un atout) ;

CONNAISSANCES ET EXPÉRIENCE

* Minimum 3 ans d’expérience de travail dans le domaine de la santé mentale ;
* Expérience de coordination dans un rôle de superviseur clinique ;
* Posséder les connaissances liées aux normes de pratiques professionnelles (code de déontologie, conduite éthique), aux lois, aux ressources et à la tenue de dossiers ;
* Connaissance du réseau socio-judiciaire ;
* Bonne connaissance du PIPEP (un atout).
* Bonne connaissance du PQPTM (un atout).
* Expérience en intervention de crise (un atout) ;
* Bilinguisme (français et anglais).

COMPÉTENCES CLÉS

* Leadership et compétences organisationnelles.
* Démontrer une flexibilité dans son approche, une capacité à se remettre en question et à susciter le partage des réflexions et le travail de l’autre.

#LI-MV1