Sexologue clinicien(ne)

Interface de l’imprimante
Numéro du poste :
J0123-1841
Titre d'emploi du poste :
Sexologue clinicien(ne)
Lieu de travail :
Institut National de Psychiatrie Légale Philippe-Pinel, 10905, boulevard Henri-Bourassa Est, QC, H1C1H1, CA
Date d'affichage début :
Le 25 janvier 2023
Date de fin d'affichage :
Le 11 février 2023
Catégorie d'emploi :
Professionnel de la santé et des services sociaux
Niveau de responsabilité :
Employé
Statut de l'employé :
Temps plein temporaire
Niveau de scolarité :
Maîtrise
Salaire :
27.46 $ - 50.39 $ Horaire
Quart :
Emploi de jour
Nombre de postes :
1
Villes et Arrondissements :
Montréal

Description de l’établissement

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel est un hôpital suprarégional de 3ième ligne, ultraspécialisé en psychiatrie légale. L’Institut à titre d’établissement de pointe, détient une mission nationale qui lui confère le rôle de soutenir et de conseiller les établissements ainsi que le MSSS quant au déploiement de l’offre de soins et services en psychiatrie légale et en santé mentale et justice.

L’Institut offre une gamme de soins et services dans un environnement sécuritaire et exceptionnel qui dépassent de loin les perceptions habituelles. Ses 30 médecins et 1200 employés s’inscrivent dans une philosophie de soins qui vise l’amélioration continue des pratiques cliniques et organisationnelles en vue d’atteindre l’excellence. L’Institut offre une qualité de vie professionnelle favorisant la formation, l’acquisition et le développement d’expertises et des compétences.

Description du poste

Sous la responsabilité du Chef des Services professionnels et du Chef des services externes, personne qui, selon les règles particulières de la profession, exerce des activités professionnelles de conception, d’actualisation, de consultation, d’analyse et d’évaluation en sexualité humaine, notamment la détermination et la mise en application des plans d’intervention sexologique à des fins éducative et préventive ou de relation d’aide. Elle effectue également des évaluations spécialisées et des traitements de psychothérapie auprès d’une clientèle adulte présentant une déviance sexuelle. Elle doit avoir la capacité de travailler en équipe multidisciplinaire, une autonomie professionnelle et un intérêt pour l’évaluation.

*Services externes au sein de l’équipe d’évaluation et de traitement pour adultes auteurs d’infractions à caractère sexuel

Exigences requises

*Doit détenir une maîtrise en sexologie concentration clinique ou l’équivalent
*Doit détenir un permis de psychothérapeute délivré par l’Ordre professionnel des psychologues *du Québec
*Doit être membre de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec
*Expérience clinique souhaitable (évaluation et traitement) auprès de cette clientèle.
*Connaissance des outils standards d’évaluation du risque de récidive violente et sexuelle
*Capacité de travailler en équipe multidisciplinaire

Information additionnelle

Avantages

En raison de notre mission psychiatrique unique nous offrons une gamme d’avantages sociaux bonifiés :
*Prime de rétention et prime de psychiatrie
*13 congés fériés rémunérés
*4 semaines de vacances
*Une semaine de congé mobiles pour mission psychiatrique (5 jours)
*9,6 jours de congé de maladies monnayables au mois de décembre si non-utilisés
*Régime de retraite très avantageux (RRAPSC)
*Accès au stationnement pour tous les employés 2,30$ par jour d’utilisation.
*Belle conciliation travail/famille avec possibilité de réaliser du télétravail
*Allocation individuelle d’un budget annuel de formation
*Accès gratuit aux formations/colloques/congrès réalisés à l’Institut
*Accès aux installations sportives à faible coût

Pour déposer votre candidature:
Les personnes intéressées doivent poser leur candidature via le formulaire ci-dessous en faisant parvenir :

*Une lettre de motivation ,
*Une copie de votre curriculum vitae.

La sélection des personnes candidates se fera à partir d’entrevues.

Programme d'accès à l'égalité en emploi

L’Institut national de psychiatrie légale Philippe-Pinel applique un programme d’accès à l’égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l’emploi sollicité afin de faciliter l’étude de leur candidature.