Agent(e) de planification, de programmation et de recherche - Comité Éthique Recherche

Interface de l’imprimante
Numéro du poste :
J0122-0896
Titre d'emploi du poste :
Agent(e) de planification, de programmation et de recherche - Comité Éthique Recherche
Date d'affichage début :
Le 13 janvier 2022
Date de fin d'affichage :
Le 3 février 2022
Catégorie d'emploi :
Professionnel de la santé et des services sociaux
Niveau de responsabilité :
Employé
Statut de l'employé :
Temps complet
Niveau de scolarité :
Baccalauréat
Salaire :
25.25 $ - 45.22 $ Horaire
Nombre de postes :
1
Villes et Arrondissements :
Montréal

Description de l’établissement

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Nord-de-l'île-de-Montréal regroupe 26 installations dont: 4 hôpitaux (Hôpital du Sacré-Coeur de Montréal, Hôpital Fleury, Hôpital Jean-Talon, Hôpital Rivière-des-Prairies) 6 CLSC, 12 centres d’hébergement.
Notre CIUSSS dessert une population de plus de 411 000 résidants situés dans cinq arrondissements du nord de Montréal.
On se distingue par notre ouverture sur la communauté, un environnement multiculturel riche, une constante recherche de l’excellence et de l’innovation. Les possibilités d’avancement de carrière sont multiples...

Description du poste

Sous l'autorité du Directeur Adjoint de la DQEPE, le titulaire du poste est membre d'une équipe multidisciplinaire de professionnels dédiés au Comité d’éthique de la recherche. Le lieu de l'emploi est au CHSLD Notre-Dame (formule hybride télétravail)

En tant que titulaire du poste, il participe à la planification, à la coordination et au contrôle des activités reliées au comité d’éthique de la recherche (CÉR). Il soutient la coordonnatrice dans la gestion des travaux administratifs pour le comité d’éthique de la recherche.

Il s’assure de l’optimisation des ressources matérielles et techniques et informationnelles qui lui sont allouées.

Le titulaire du poste sera appelé à soutenir et remplacer lors des absences de la coordonnatrice, la gestion documentaire et obligatoire tant à l’interne qu’à l’externe et est appelée à en rendre compte en tout temps.

Il est responsable de soutenir les directions (Recherche et DQEPE) dans la réalisation de leurs projets en lien avec le CÉR et de les conseiller à travers chacune des phases de vie ceux-ci. Il doit promouvoir et assurer que les meilleures pratiques en éthique de la recherche soient appliquées à travers toutes les étapes des projets. De plus, il assume un rôle de coordination de la phase avant-projet. La fonction du titulaire est, au même titre et sous la supervision de la coordonnatrice, de protéger les participants de recherche, de sauvegarder leurs droits, d’assurer leur bien-être et leur dignité et de veiller à ce que toute recherche effectuée au CIUSSS NIM soit conforme aux normes scientifiques, légales et éthiques. À cet égard, le titulaire doit soutenir le CÉR afin de :

* S’assurer de l’évaluation des projets de recherche qui lui sont présentés;
* S’assurer de la surveillance continue passive et active de ses projets;
* S’assurer de la formation continue des membres du CÉR et des chercheurs de l’établissement, conjointement avec la direction de la recherche ;
* Soutenir les évaluations de la qualité avec une dimension recherche;
* Soutenir les évaluations d’implantation avec une dimension recherche;
* Soutenir les évaluations d’impact ou de rendement avec une dimension recherche;
* Soutenir les assurances de la qualité avec une dimension de recherche.

En tant que titulaire du poste, il est appelé à remplacer la coordonnatrice qui de par ses fonctions de soutien aux travaux du CÉR, agit à titre de secrétaire du CÉR. Le titulaire peut être appelé à préparer les avis de convocation et les ordres du jour des réunions du CÉR en respect du règlement en vigueur, rédiger les procès-verbaux, les lettres aux chercheurs et veille au bon fonctionnement des activités du CÉR. Il devra également participer à vérifier l’état du dossier, d’entreprendre – le cas échéant – des démarches auprès des chercheurs, de fournir une assistance aux chercheurs et de vérifier la teneur du formulaire de consentement. Il permet également de s’assurer que les projets sont enregistrés dans le fichier de l’établissement et que le mécanisme d’identification des sujets de recherche a été respecté.

Le titulaire du poste doit constamment avoir une vue d'ensemble des secteurs auxquels il est attitré afin de pouvoir coordonner et maitriser chaque tâche, et de s'assurer que l'ensemble des tâches se réalise au moment opportun pour obtenir les résultats escomptés.

Ainsi, il agit à titre d’expert en méthodologie de l’éthique de la recherche. Il peut être appelé à organiser le paiement des membres du CÉR et veiller à l’organisation des rencontres du CÉR.

FORMATION GÉNÉRALE
* Détenir un diplôme universitaire de premier cycle ou de deuxième cycle ;
* Formation minimale en éthique de la recherche obligatoire ;
* Connaissance du language de l’éthique.

EXPÉRIENCE
* Avoir une expérience d’au minimum 3 ans en éthique de la recherche;
* Avoir une connaissance suffisante de l’anglais pour lire les protocoles et pour assurer les communications verbales et écrites nécessaires avec les représentants des projets de recherche de l’industrie;
* Avoir une connaissance du réseau de la santé et des services sociaux et du réseau universitaire;
* Avoir une connaissance des textes normatifs en éthique de la recherche;
* Expérience minimale d’un an dans le réseau de la santé.

COMPÉTENCES, HABILETÉS ET APTITUDES REQUISES
* Maîtriser les outils Microsoft (Word, Excel, PowerPoint);
* Maîtriser un logiciel de gestion de recherche Nagano;
* Habileté à travailler en collaboration et en partenariat avec de multiples intervenants (internes et externes);
* Capacité à établir des alliances avec les chercheurs;
* Capacité d'influencer et d'agir comme agent de changement;
* Habiletés de communication verbale et écrite;
* Capacité à agir selon une approche clientèle;
* Capacité à évoluer dans un environnement complexe;
* Capacité d'analyse, d’initiative et de créativité;
* Autonomie et jugement, capacité supérieure de concentration, d'adaptation et d'organisation.
* Capacité d’apprentissage, d'enseignement et de transmission des connaissances
* Leadership professionnel
* Intégrité;
* Sens des responsabilités et de l'organisation du travail

Exigences requises

FORMATION GÉNÉRALE
• Détenir un diplôme universitaire de premier cycle ou de deuxième cycle ;
• Formation minimale en éthique de la recherche obligatoire ;
• Connaissance du language de l’éthique.

EXPÉRIENCE
• Avoir une expérience d’au minimum 3 ans en éthique de la recherche;
• Avoir une connaissance suffisante de l’anglais pour lire les protocoles et pour assurer les communications verbales et écrites nécessaires avec les représentants des projets de recherche de l’industrie;
• Avoir une connaissance du réseau de la santé et des services sociaux et du réseau universitaire;
• Avoir une connaissance des textes normatifs en éthique de la recherche;
• Expérience minimale d’un an dans le réseau de la santé.

COMPÉTENCES, HABILETÉS ET APTITUDES REQUISES
• Maîtriser les outils Microsoft (Word, Excel, PowerPoint);
• Maîtriser un logiciel de gestion de recherche Nagano;
• Habileté à travailler en collaboration et en partenariat avec de multiples intervenants (internes et externes);
• Capacité à établir des alliances avec les chercheurs;
• Capacité d'influencer et d'agir comme agent de changement;
• Habiletés de communication verbale et écrite;
• Capacité à agir selon une approche clientèle;
• Capacité à évoluer dans un environnement complexe;
• Capacité d'analyse, d’initiative et de créativité;
• Autonomie et jugement, capacité supérieure de concentration, d'adaptation et d'organisation.
• Capacité d’apprentissage, d'enseignement et de transmission des connaissances
• Leadership professionnel
• Intégrité;
• Sens des responsabilités et de l'organisation du travail

Information additionnelle

Nous remercions toutes les personnes qui poseront leur candidature, mais ne communiquerons qu’avec celles retenues pour une entrevue.

Le CIUSSS du Nord-de-l'Île-de-Montréal applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les Autochtones, les minorités visibles, les minorités ethniques, les femmes et les personnes handicapées à présenter leur candidature. Les personnes handicapées peuvent également nous faire part de leurs besoins particuliers relativement au processus de sélection pour l'emploi sollicité afin de faciliter l'étude de leur candidature.

Si vous postulez d'un appareil mobile (téléphone intelligent, tablette), vous recevrez un courriel d'accusé réception vous demandant d'aller mettre à jour votre dossier et déposer votre CV afin que votre candidature soit prise en considération.