Agent ou agente de relations humaines - Postes permanents temps complets (Abus en E/O -DPJ)

Interface de l’imprimante
Numéro du poste :
J0122-0901
Titre d'emploi du poste :
Agent ou agente de relations humaines - Postes permanents temps complets (Abus en E/O -DPJ)
Date d'affichage début :
Le 4 janvier 2022
Date de fin d'affichage :
Le 21 février 2022
Catégorie d'emploi :
Professionnel de la santé et des services sociaux
Niveau de responsabilité :
Employé
Statut de l'employé :
Temps complet
Niveau de scolarité :
Baccalauréat
Salaire :
25.25 $ - 45.22 $ Horaire
Nombre de postes :
1
Villes et Arrondissements :
Montréal

Description de l’établissement

Le personnel du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL) est réparti dans plus de 135 installations.
Le CCSMTL se démarque par sa large gamme de services pour des clientèles variées avec des mandats locaux, régionaux et suprarégionaux.
Il cumule plusieurs désignations et mandats universitaires en : jeunesse, dépendance, réadaptation, gériatrie, inégalités sociales, unité de médecine familiale, santé publique.
Il contribue ainsi à la formation académique, au développement et au partage des savoirs scientifiques.

Description du poste

Agent ou agente de relations humaines
* Postes permanents temps complets
Programme : Évaluation/Orientation Abus physiques et sexuels à la DPJ
Lieu : 5800 rue St-Denis Montréal

Libellé
Personne qui exerce des activités de conception, d'actualisation, d'analyse et d'évaluation dans un ou plusieurs programmes sociaux.

Doit détenir, selon le champ d'activités requis, un baccalauréat en sciences humaines ou en sciences sociales tel que criminologie, travail social ou psychologie.

Description sommaire

Personne qui est appelée à poser l’activité réservée « Évaluer une personne dans le cadre d’une décision du Directeur de la protection de la jeunesse ou du tribunal en application de la Loi sur la protection de la jeunesse » tel que décrit à la Loi 28.

Elle effectue donc l’évaluation des situations des enfants signalés, en vue de décider si la sécurité et/ou le développement sont compromis. Elle décide également du cadre légal et des mesures de protection applicable pour l’enfant. Elle voit à l’application des mesures d’urgence, s’il y a lieu. Elle rédige le rapport d’évaluation ou d’orientation. Elle planifie et effectue des interventions applicables dans le cadre des différents processus et protocoles en vigueur à la Direction de la protection de la jeunesse. Elle participe à un groupe de développement des compétences professionnelles. Elle établit les collaborations nécessaires avec les partenaires internes et externes dans la réalisation de son mandat. Elle complète les tâches clinico-administratives reliées à ses fonctions.

Travaillant pour un institut universitaire, elle doit accompagner des nouveaux employés et des stagiaires dans leur apprentissage et participer à des activités liées à la désignation universitaire.


Application de l’intervention clinique

Capacité de comprendre et d’utiliser, dans les interventions cliniques, le cadre légal ainsi que tous les documents s’y rapportant.

* Connaît et applique la LSSSS et la LPJ, lesquelles régissent le cadre d’intervention et les obligations auxquelles l’intervention est soumise ainsi que les composantes clinico-administratives s’y rapportant.
* Connaît sommairement la LSJPA.
* Comprend et applique le processus clinique intégré.
* Connaît les différentes problématiques associées à la clientèle traitée en fonction de la LPJ au CJM-IU.
* Connaît et applique les principes relatifs à l’intervention auprès des enfants victimes d’abus physiques ainsi que les dynamiques de cette clientèle et connaît les principes en lien avec les victimes d’abus sexuels.
* Connaît les stades, les processus et les points de repère du développement normal de l’enfant, de la naissance jusqu’à l’adolescence ainsi que les enjeux relatifs aux jeunes adultes.
* Connaît les fondements de la théorie de l’attachement et les troubles s’y rapportant ainsi que les enjeux liés à la séparation, au retrait du milieu familial, au placement et à la réunification.
* Connaît et applique les notions relatives à l’urgence et à la crise.
* Connaît et maîtrise les concepts relatifs à l’élaboration et à l’actualisation du projet de vie pour les enfants retenus sous la LPJ.
* Connaît et comprend les enjeux reliés à la diversité culturelle.
* Connaît le rôle et les responsabilités de la personne autorisée.
* Connaît et applique le concept de protection ainsi que les étapes du processus d’évaluation/orientation.
* Comprend le fonctionnement de la Chambre de la jeunesse.
* Maîtrise les principes de l’entrevue non suggestive.
* Connaît l’entente multisectorielle.
* Utilise ses expériences pour comprendre et appliquer de nouveaux programmes, cadres de référence, guides de pratique ainsi que les cadres législatifs spécifiques.

Prise de décision clinique

Capacité de procéder à l’évaluation de la situation de compromission et de décider du régime de protection appropriée.
* Procède à l’évaluation de la situation.
* Vérifie les faits signalés et analyse la situation familiale et sociale de l’enfant.
* Statue sur la compromission ou non de la sécurité et/ou du développement de l’enfant.
* Identifie les facteurs déterminants de cette prise de décision.
* Réfère les parents qui y consentent vers les ressources pouvant leur venir en aide.
* Précise, à l’étape de l’orientation, les hypothèses cliniques.
* Détermine, de façon concertée, le choix du régime de protection (volontaire ou judiciaire).
* Détermine les mesures nécessaires pour mettre fin à la situation de compromission et pour éviter qu’elle ne se reproduise.
Connaissance de base du logiciel de traitement de texte Word et capacité d’utiliser Internet à des fins de recherche ainsi que les divers logiciels propres au CJM-IU (PIJ, SSP, etc.).

Doit détenir, selon le champ d'activités requis, un baccalauréat en sciences humaines ou en sciences sociales tel que criminologie, travail social ou psychologie.

-Doit être membre d'ordre professionnel;

-Doit posséder un permis de conduire valide.

Information additionnelle

NOTES IMPORTANTES :

- Les candidatures provenant de salariés à l’emploi du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal seront traitées de façon prioritaire.
- Si vous postulez sur cet affichage, nous vous invitons à vérifier vos courriels indésirables (un courriel de notre organisation pourrait s'y trouver).

- Diplôme(s) obtenu(s) hors Canada : nous exigeons l'évaluation comparative des études émise par le ministère de l’Immigration, Francisation et Intégration au moment de postuler.
- Le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement pour alléger le texte.

Le CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal souscrit à un programme d'accès à l'égalité.
Les candidatures des groupes visés (les femmes, les minorités visibles, les minorités ethniques, les Autochtones et les personnes handicapées) sont encouragées.
Des mesures d'adaptation pourront être offertes, sur demande, selon la situation.
Seules les personnes retenues seront convoquées dans le cadre d'un processus de sélection.